Browsing Tag

Argenteuil

Argenteuil
Articles, Une,

Un Enfant est Mort

25 comments

Un enfant est mort, avant même d’être né.

Victime d’un monde où la haine ne choque plus, dès lors qu’elle vise une femme portant un foulard, préservé d’avoir à faire face au silence assourdissant de ceux qui, pour quelques voix de plus, sacrifient la dignité d’un peuple sur l’autel du pouvoir.

Coupables, comme l’est chacun d’entre nous, incapables d’empêcher ce drame, condamnés à être les spectateurs d’une France qui bascule, jour après jour, dans le gouffre de l’islamophobie.

Coupables, comme ces médias dont le premier réflexe est de mettre en doute la parole des victimes si elles ont le tort d’être musulmanes, suspectes avant même d’avoir pris la parole. Les accusés (racistes) ont le bénéfice du doute, les victimes (musulmanes) celui de la suspicion.

Coupables, comme ces ministres lâches dont le silence assassine.

Coupable, moi le premier, de n’avoir pas parlé assez fort, de n’avoir pas agit assez vite, de n’avoir pas su quoi dire ou faire pendant toutes ces années, le cœur repassant chaque jour en se disant « et si… », pour finalement se briser.

Combien de victimes faut-il ? Combien de larmes versées ? Combien de vies brisées ?

Année après année, nous agissons auprès des personnes discriminées, violentées, avec la terreur à la simple idée de devoir un jour faire face à l’irréversible, à l’insoutenable perte d’un être humain.

Et voila ce jour venu. En quelques semaines, le jeune Clément Méric est sauvagement assassiné par un groupuscule d’extrême droite, tandis qu’à Argenteuil des femmes sont violemment agressées, frappées, au point où l’une d’entre elle perd aujourd’hui son enfant avant même de pouvoir le prendre dans ses bras. Ce n’est pas un accident, c’est un crime.

La même haine produit les mêmes effets, la même violence, la même rage.

Dites moi où est la justice et je vous dirai comment maintenir la paix.

Dites moi où est l’égalité et je vous dirai comment restaurer le respect.

Pour l’instant, les musulmans n’ont ni l’une, ni l’autre. Et lorsqu’ils ont l’audace de dire leur nécessaire colère, patiemment contenue au fil des années passées à endurer l’humiliation et le racisme, c’est pour se voir dire qu’ils sont indisciplinés, indignes qu’ils sont, d’avoir osé crier au monde l’injustice de leur condition.

Et pourtant, il existe un seuil de dignité en dessous duquel aucun être humain ne peut descendre, comme la frontière de notre humanité, au-delà de laquelle personne ne répond plus de rien. Quand des femmes sont battues et des enfants tués dans le ventre de leur maman, c’est que cette ligne décisive a depuis longtemps été franchie.

Aujourd’hui il ne s’agit plus de se déterminer sur la question de l’islamophobie, mais de comprendre que plus rien ne sera jamais comme avant, plus de clivages stériles épuisant nos efforts, plus de divisions périphériques sur des sujets centraux, juste des visages dignes et des têtes relevées, tenant une parole de justice trop souvent oubliée, celle qui rappelle qu’un enfant doit vivre, avant même d’être né.

 

Instagram
This error message is only visible to WordPress admins

Error: API requests are being delayed for this account. New posts will not be retrieved.

There may be an issue with the Instagram access token that you are using. Your server might also be unable to connect to Instagram at this time.

Retrouvez Marwan sur les réseaux sociaux !